Une série qui amène à réfléchir ?!?

One Three Hill

Quelques mots sur une série télévisée pour adolescents et adolescentes, j'ai nommé Les Frères ScottOne Three Hill en version originale. Véritable carton de TF1, cette série est aussi diffusée et rediffusée aux Etats-Unis, et entamera bientôt sa 5e saison. Pourquoi est-ce que je me met soudain à parler d'une série que je regarde à peine ? Eh bien tout simplement parce que, fait du hasard ou pas, il se trouve que le peu d'épisodes que j'ai vu jusqu'à maintenant (une dizaine environ) aborde des problèmes auxquels les gens doivent réfléchir, et pas pas seulement les adolescents.

Je vais citer deux épisodes pour cela, dont l'un a d'ailleurs été diffusé hier. Mais le premier tout d'abord ...

Il s'agit d'un épisode où, comme c'est malheureusement habituel aux Etats-Unis, un élève pète les plombs et prend en otage des élèves de sa classe. Mis à part la partie adolescente de l'épisode - à savoir les héros qui se précipitent dans l'établissement, faisant fi de la menace qui pèsent sur eux, pour sauver leurs dulcinées -, l'épisode se révèle des plus intéressants puisqu'on réussit à comprendre les motivations du preneur d'otage, on comprend son mal-être poussé à l'extrème et, pire encore, on en arrive à éprouver de la sympathie pour le jeune homme marginal qu'il est, et pour son acte. Un regret cependant, c'est qu'on ne sait rien de ce que pensent les personnages sinon ce qu'ils disent. Il aurait été intéressant je pense que les scénaristes nous fassent partager les pensées de ces otages, mais que voulez-vous ... Bref, ces 45 minutes environ que dure l'épisode, on en vient à réfléchir pas mal à notre propre situation, on se reconnaît dans certains comportements, et on en arrive à comprendre que la fiction que l'on regarde peut très bien devenir réalité. Une bonne réflexion donc sur nos propres comportements, qui m'amène à parler du second exemple ...

Cet exemple-là est celui de l'épisode d'hier (apparemment il y en avait 2, mais j'ai pris le train en marche -_-). Là encore, les relations humaines sont mises en avant, et les scénaristes s'attaquent à la question de "comment nous voient les autres", et de "comment considère-t'on les autres". Un rapide résumé de l'épisode en question ? Un cours où les élèves mettent leur nom dans un chapeau, puis sont répartis par groupes de 2. Ils doivent passer l'heure de cours dans le lycée à connaître celui ou celle avec qui ils sont affecté, tenter de le comprendre, pour se rendre compte finalement qu'ils ne se connaissent que très superficiellement. L'expérience pourrait être intéressante à réaliser dans la réalité - même si elle a été embellie pour la série, ça va de soi - car, en y réflechissant, il y a tant de gens que l'on croît connaître alors qu'on ne leur a finalement pratiquement jamais parlé, ni demandé quelles étaient leur passions, leur passé ou leurs peurs ... Bref, là encore, ça fait réfléchir à sa situation.

Je n'ai pas grand-chose à ajouter, sinon que les quelques épisodes que j'ai visionné abordaient pour la plupart des thèmes de ce genre, amenant une réflexion qui doit se poursuivre bien après les 45 minutes que durent les épisodes. Adolescent, on se met à la place du héros. Adulte, il faut se mettre à la place de tous les personnages, créer un parallèle avec sa propre vie, et comprendre que la fiction n'est, finalement, pas si éloignée de la réalité qu'on pourrait le penser ...
Mots-clés : Technorati, Technorati, Technorati