Robin Hobb

L'assassin Royal, Les Aventuriers de la Mer ...

Ais-je déja parlé de L'Assassin Royal, le fabuleux titre fantasy de la désormais célèbre Robin Hobb ? Vraiment un titre à lire, même si la nouvelle édition, de par sa taille, peut en décourager plus d'un (13 volumes de plus de 500 pages chacun, et pas forcément écrit très gros ...). Bref, passé cette première appréhension pour les non-lecteurs, vient le moment de profiter du livre lui-même, de son univers, de son ambiance et, surtout, de son histoire, complexe, bien menée , et formidablement attirante !!! Commencez le premier tome, et bon courage pour réussir à vous stopper avant la fin de la première partie de l'histoire (tome 6).

Pourquoi ais-je parlé de "première partie" ? Tout simplement parce que l'auteure, Robin Hobb, de son vrai nom Megan Lindholm, a d'abord écrit seulement l'enfance du héros, Fitzchevalerie, avant de poursuivre son histoire devant le succés qu'a rencontré son histoire. La première partie est donc une histoire en elle-même, qui donne toutes les réponses aux questions que se posent les lecteurs et, de fait, aucun soucis si vous ne souhaitez lire que la première partie, car excepté le fait que la seconde reprend les même personnages, les deux histoires sont séparées. Je n'en dirait pas énormément plus, et me contenterai de vous donner un résumé de l'histoire, pour vous mettre l'eau à la bouche et vous amener à lire cette incroyable saga ...

Résumé :
Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame...

Il est vrai que le résumé en dit peu sur l'histoire, mais il y a tellement de choses à dire, à raconter sur ce livre qu'il vaut mieux laisser le lecteur découvrir par lui-même toutes les ficelles de l'intrigue ...


Entre les deux ères de L'Assassin Royal, Robin Hobb a écrit la saga Les Aventuriers de la Mer, très bonne saga elle aussi (à croire que Robin Hobb ne sait faire que des Best sellers !!!), qui se situe d'ailleurs dans le même univers que celui de Fitzchevalerie (mais si, rappelez-vous, le héros du livre dont je viens de vous parler ...).
Le résumé :
Les vivenefs sont des vaisseaux magiques liés à la famille qui les possède par des liens empathiques. Ces navires sont insaisissables, ils bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates... Et sont surtout l'objet de toutes les convoitises. Vivacia est la vivenef de la famille Vestrit. Le capitaine Ephron Vestrit est mourant et, parmi les siens, chacun ourdit complots et traîtrises pour s'approprier son vaisseau, car l'héritage d'une vivenef ne se transmet pas comme un legs normal. Et ce tandis que d'autres dangers se profilent à l'horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien...


Un autre titre sympathique, de la même personne : Le Dieu dans l'ombre. Changement de décors ici puisque, loin des intrigues royales, Mme Hobb nous entraîne dans une histoire à mi-chemin entre le réel que nous connaissons et l'imaginaire du personnage.
Le résumé :
Evelyn a 25 ans. Un séjour imprévu dans sa belle-famille avec son mari et son fils de 5 ans tourne au cauchemard absolu.Une créature surgie de son enfance l'entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l'Alaska. Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune lui-même ... Qui est le Dieu de l'ombre ?


Quelques liens :
Le site officiel de l'auteure (anglais) : http://www.robinhobb.com/
Un site de fan en français : http://www.rivages-maudits.com/hobb.php
Le blog (traduit en français) de Robin Hobb : http://blogderobinhobb.les-rivages.com/
Si vous voulez connaître Robin Hobb : http://fr.wikipedia.org/wiki/Robin_Hobb (tous ses écrits, sa vie, les dates de parution de ses livres, les titres originaux etc.)


Mots-clés : Technorati, Technorati, Technorati