Microsoft veut s'offrir Yahoo! ...

Contrer Google à tous prix

Microsoft a, hier, officialisé une offre d'achat du célèbre groupe Yahoo!, concurrent plus ou moins sérieux de Google. La firme de Bill Gates ne propose pas moins de 45 milliards de Dollars pour ce rachat du groupe, proposition d'autant plus alléchante que Yahoo! tarde à relancer sa croissance et déçoit les actionnaires (croissance mesurée, valeur en bourse qui s'effondre, rappel au commande d'un co-fondateur pour endiguer la crise ...).


 
Quel objectif cherche à atteindre Microsoft en proposant ce rachat ? Ne cherchez pas trop loin, l'objectif de la firme du multimilliardaire reste inchangé : couler les concurrents pour récupérer leurs parts de marcher et installer le monopole de manière légale. Ennemi visé ? Google, le célèbre moteur de recherche, qui continue de grandir à une vitesse effrayante sur tous les secteurs : messagerie électronique, logiciels (colaboratifs, que Google rachète et propose gratuitement à l'utilisation en ligne), recherche Internet, et surtout ... Publicité. C'est bien là le problème que Microsoft cherche à endiguer, la fuite des publicités vers le moteur de recherche qui attire à lui seul 35 à 40% du marché mondial de la recherche Internet ...
 

 
En contrant cette fuite, c'est le système Google qui se retrouverait menacé. En effet, la firme californienne, créée en 1998 par deux étudiants américains, a la particularité de se financer en grande partie par la publicité. Et la publicité, n'oublions pas non plus quel juteux marché elle représente sur Internet : un marché de 40 Milliards en 2007, qui pourrait se voir doublé d'ici à 2010 ! Enjeux économiques, et de taille !!!
Microsoft, si elle rachète et réussi à relancer Yahoo!, pourrait donc concurrencer sérieusement Google, et s'installer sur un marché qu'elle n'a jamais vraiment contrôlé : celui de l'Internet ...
 
 

Mots-clés : Technorati, Technorati