Les Grosses Têtes

La meilleure émission de radio ...

Voici une émission de radio que, comme nombre de français, j'adore écouter. On me dit souvent que RTL est une radio plus pour les gens à partir de la trentaine, les plus jeunes préférant les radios diffusant des musiques plus récentes, plus dans l'air du temps. Pourtant, de mon point de vue, RTL est aussi une radio pour jeunes via des émissions comme celle-ci, Les Grosses Têtes.

Bien que je pense ne rien apprendre à ceux qui écoutent un tant soit peu la radio, je vais tout de même présenter brièvement ce qu'est cette émission. A la base, il s'agit d'un simple jeu de questions-réponses présenté par l'inusable et inaltérable Philippe Bouvard, et dont les "candidats" (qui n'ont rien à gagner) sont des personnalités plus ou moins connues. Les questions sont envoyées par des auditeurs et, si les candidats n'arrivent pas à y répondre, l'auditeur gagne un peu d'argent. Rien de bien extraordinaire donc, jusqu'ici ...
L'originalité tient surtout au fait que, dans l'émission, il n'y a justement rien à gagner pour les candidats et, de fait, l'ambiance est formidable. Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter quelques minutes l'émission ou, mieux encore, d'anciennes émissions.

Car en effet, l'âge d'or de cette émission est bel et bien finit (bien que l'émission actuelle soit encore d'excellente qualité), et commence à dater un petit peu. A la meilleure époque de l'émission, qui a débutée le 1er Avril 1977 (eh oui !!!), Jean Yann, Sim, Olivier de Kersauson, Amanda Lear, Carlos et quelques autres ont donné à l'émission ses lettres de noblesses, à grand-coup d'imitations et de blagues, souvent en dessous de la ceinture, mais auxquelles on ne pouvait s'empêcher de rire ...

Donc voilà, juste pour vous rappeler que cette émmission existe encore, qu'elle était géniale, qu'elle l'est encore. Tant qu'ils laisseront notre Bouvard national aux commandes, on rigolera toujours autant ;-)



Pratique : Les Grosses têtes, sur RTL tous les jours à partir de 16h30.
Mots-clés : Technorati, Technorati, Technorati