Larme Ultime : de la bombe

Manga comme animés tiennent la route !

Larme Ultime, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une histoire dont le style et les dessins sont particuliers, très particuliers, mais une histoire qui vous prend quand même à la gorge et au cœur, et qui rend ses lettres de noblesse au terme « sentimental ». Une véritable œuvre, voilà ce qui nous est ici livré, que ce soit sous forme papier ou en anime. Ainsi ais-je parlé !!!

 

Larme Ultime nous raconte l’histoire de Shuji et Chise, un couple de lycéens amoureux l’un de l’autre dans un monde où la guerre s’approche chaque jour. Shuji, le garçon froid, sportif et mélancolique, et Chise, la fille petit, maigrelette, peu sportive, peu intelligente, mais craquante et … mortelle. Car Chise est en fait une arme de l’armée, un prototype. Implanté dans le corps de la jeune fille, l’arme est comme un poison pour elle, mais est au centre de l’histoire, qui nous emmène jusqu’à la fin du monde …

 

Dans Larme Ultime, la méthode employée est simple : on découvre nombre de personnages, on se doute de ce qu’il va leur arriver, et pour autant … On n’arrive par à tenir. Les larmes montent aux yeux plusieurs fois lorsque l’on visionne l’anime et, quand on lit le manga, on se remet très vite du style de dessin particulier pour s’attacher à l’histoire, et à tous ses rebondissements imprévus. Dans ce monde au bord du gouffre, le couple représente l’amour, et la beauté de l’histoire tient à ceci. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le sous-titre de « Larme Ultime » est : le dernier chant d’amour sur cette planète …Cela résume assez bien ce que l’on ressent ^^

 

Cela ramène aussi le lecteur / spectateur à une question existentielle, sans réponse, et que l’on aimerait n’avoir jamais à se poser : Si l’on devait mourir dans les prochains jours, avec toute la planète … que ferait-on du temps qu’il nous reste ? Peut-être est-ce la question à laquelle le mangaka voulait nous amener, et à laquelle il n’apporte pourtant aucune réponse concrète. La seule chose que l’on sait, finalement, à la fin de Larme Ultime, c’est que c’est une histoire magnifique, et qu’il n’y a plus de mouchoir propres dans la boîte !!!


Mots-clés : Technorati, Technorati