Festival Emozik les 25 et 26 Avril

A Damigny, retrouvez de la bonne musique !

Emozik, vous vous souvenez ? Je vous en ai parlé il y a quelques mois, à l'occasion du tremplin régional, qui a été remporté par le groupe Concrete Knives (Yeeeeeaaaaaah, pwointapitwe !!!!). Hum, heu bref, je disais donc ... La programmation de la 5e édition du festival vient d'être communiquée sur le site officiel de la manifestation ! Avec nos amis vainqueurs du tremplin regional bien sûr ... Alors le 25 et le 26 Avril, réservez vos journée, parce qu'il faudra être prêt pour deux jours de folie ;-) Le programme (tel qu'écrit sur le site officiel à cette adresse) :

Festival EMOZIK 5 25 26 avril Damigny Vendredi

Samedi

Entre les concerts

 

 

 

Vendredi

 

Tremore


tremoreTremore pratique un rock féroce et racé aux influences multiples, des Kinks à The Coral en passant par les Smiths ou encore Joy Division. Après un premier album en 2006, “Cursed City”, salué par la critique (”parmi les meilleures qu’ait signé un groupe français cette année” the noisetimes.net, “un trés bon premier album” Zicazic.com, “une indéniable maîtrise du style pratiqué, une aisance mélodique hors du commun” indiepoprock.net), le groupe tourne sans relâche durant une année et croise sur scène le chemin de formations telles que Nelson, Phoenix, Stuck In The Sound ou encore I’m From Barcelona.

Aujourd’hui, Tremore revient avec un nouvel EP enregistré fin septembre, intitulé “We Are Wolves”, et a l’honneur de figurer parmi les découvertes du Printemps de Bourges et découvertes FNAC 2008. A ne manquer sous aucun prétexte !


Découvrir Tremore sur Myspace

 

64 Dollar Question


64 dollars question64 Dollar Question est un des fleurons du rock bas-normand. Issus de groupes référence de la région, (EXPLICIT SILENCE, R2JEUX, MADKAPS, CREEP AC), 64 DOLLAR QUESTION développe un Rock tendu, énervé et massif, dans la lignée de GLUCIFER, FOO FIGHTERS et autres DISTILLERS.

Le groupe s’est fait une place de choix sur la scène rock alternative et figure sur la compil « Split the pit » éditée par le webzine Vacarm. Autant vous le dire tout de suite, ça envoie du lourd, vous en ressortirez trempés !


Découvrir 64 dollar question sur Myspace

 

Madkaps


MadkapsMadkaps est un trio de punk rock mélodique Bas-Normand. Emmené par Ella, jeune artiste franco/anglaise, le groupe surprend et interpelle, par l’énergie et la motivation qui les caractérise sur scène.

Depuis 2005, Madkaps tourne beaucoup et s’est offert le luxe de jouer au « at the Cavern » le club mythique des Beatles à Liverpool.Rien de peut arrêter ce jeune groupe, qui continue sur sa lancée et souhaite bien « conquérir le monde » avec sa musique entêtante et décapante.

Amateurs de rythmes entraînants, de refrains « tubesques » et de musique rock et efficace, ne les ratez pas !!


Découvrir Madkaps sur myspace

 

Dirty Delicious Sounds


Dirty Delicioys Sounds Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir Description à venir
Description à venir Description à venir Description à venir

 

 

 


Découvrir Dirty Delicious Sounds sur myspace

 

Concrete Knives


Concrete Knives

Concrete Knives a remporté le tremplin régional EMOZIK en janvier dernier au terme d’une prestation enlevée.

Ce jeune groupe issu de la scène Fléroise délivre une pop originale et énergique, propre à faire bouger les foules les plus amorphes.
Concrete Knives a de l’avenir, et cet avenir commence par EMOZIK puisqu’ils ouvriront le festival EMOZIK le 25 avril prochain.

 


Découvrir Concrete Knives sur myspace

 

TKNIK


tknikTKNIK est un jeune prodige de la musique électronique influencé par Justice, Vitalic ou les DAFT. Depuis que son titre MSTR6TM a été sélectionné par Trax en juin dernier, tout s’enchaîne : playlisté sur la tournée de Busy-P (alias Pedro Winter) , il vient de signer chez Citizen Records (Vitalic) et ses lives font des ravages.

6 mois après son 1er live et à seulement 18 ans, TKNIK est promis à un avenir radieux !

 


Découvrir TKNIK sur myspace

 

 

 

Samedi

 

James Delleck feat. Detect & Le Jouage


James DelleckJames Delleck est un ovni du rap français. En septembre dernier, il a sorti son album Le cri du papillon - dont le single “Le profil psychologique” a fait le buzz - sur le label “tôt ou tard”, pourtant habitué à accueillir des chansonniers (Vincent Delerm, Jeanne Cherhal).

C’est que James Delleck ne fait rien comme les autres. Depuis qu’il a rencontré Teki Latex (TTC) et créé avec lui le mixtape “L’antre de la folie”, il a multiplié les collaborations fructueuses et inédites, gravitant autour de collectifs comme Le Klub des 7 (Fuzati, Detect, Le Jouage, Gérard Baste, Cyanure, Freddy k, le Klub des Loosers) ou l’Atelier (Teki Latex, Fuzati, Para One, Cyanure) et a sorti 2 albums remarqués avec Le Jouage, son accolyte ( gravité Zéro en 2003 et RMX en 2005).

James Delleck impressionne par la qualité de ses textes, qu’ils soient introspectifs ou décalés, plus loin des clichés du rap que de Léo Ferré. Ce qui ne l’empêche pas de faire bouger les foules : James Delleck est une bête de scène, un vrai MC comme on les aime, capable de réveiller les morts pour discuter avec eux.

Pour EMOZIK, James DELLECK vient accompagné de DJ Detect (Klub des Loosers, L’atelier) et Le Jouage, ce qui annonce un show indescriptible d’electro-chanson-hip-hop. A voir ab-so-lu-ment !


Découvrir James Delleck sur Myspace

 

All Angels Gone


All Angels GoneInfluencé par des formations telles que Godspeed You ! Black Emperor, Sigur Ròs, Mogwai ou encore Radiohead pour ne citer qu’eux, All Angels Gone développe des morceaux souvent étirés où sont empilées des strates sonores afin de créer une musique émotionnelle, placée sous l’axe de la mélancolie et de la rage contenue.

Et de l’émotion, il y en a, servie par une instrumentation riche (violon, violoncelle, piano, guitares, basse, batterie, glokenspiel) et un chant ad hoc, souvent plus proches du classique que d’une formation rock.

Autant vous dire que sur scène All Angels Gone impressionne : c’est un véritable voyage mélodique et visuel - des vidéos sont projetées durant les concerts - auxquels nous sommes invités, une expérience inédite et puissante, dont on ne sort pas indemne.


Découvrir All Angels Gone sur Myspace

 

La Casa


La CasaQuand LA CASA dévoile ses chansons, un vent chaud nous submerge, on croit d’ailleurs deviner au loin Morricone ou les américains de Calexico. On part pour une balade aux rythmes électroniques à travers le désert, sous un ciel gris étoilé, où se côtoient lignes de guitares arides et sèches et trompettes inspirées, façon mariachi.

Les textes écorchés servis par des mélodies mélancoliques nous installent définitivement dans un univers très personnel où la langue de Molière se fredonne à l’ombre des cactus…

 


Découvrir La Casa sur Myspace

 

Satine


Satine Satine est un groupe qui monte. Après avoir conquis le jury du tremplin Fallenfest, parcouru les salles parisiennes et être apparus et playlistés dans Rock Sound, ils se sont retirés pour mieux parfaire leurs compositions.

Leur musique est tout un univers, qu’ils se plaisent à définir ainsi : “Douces inspirations poptrönica Nordiques (Under Byen, Müm, Efterklang) et rock-electro (Radiohead, Notwist), Satine souffle le chaud et le glacial prévenant le tiède.

Cinq musiciens pour un rock-electro qui ne demande qu’à craqueler sous les fées du givre - guitares bricolées, basse, batterie, violon, laptops, pianos, bruits, componium, trompette, trombone, clarinette et voix - gelés sous des flocons de pixels laissant silencieusement apparaitre une éventuelle hivernalité des choses…” . A découvrir d’un fil, fin avril, …


Découvrir Satine sur Myspace

 

The Kissinmas


The KissinmasAdeptes du rock’n'roll qui déchire la gueule, The Kissinmas envoient du gros ; tout en efficacité et en percussion. De mélodies power pop en rock disco, cette excitante formation fait subtilement enrager les filles et abondamment saliver les garçons.

Des bêtes de scène insouciantes qui manient guitares fiévreuses et déhanchés aguicheurs avec détermination, armées de tambourin enthousiasmant, orgue psyché, le tout orchestré par une rythmique basse batterie venue de l’Enfer. De quoi faire remuer la guibole à tous les déglingos de la pop pimpante et aux agités du rock élégant.

 

Des Kinks à Pulp en passant par les contorsions funky de Gang Of Four et la folie de Supergrass, la musique des Kissinmas entretient la désinvolture de leurs confrères anglo-saxons en y ajoutant la généreuse French touch, à l’instar de Rhesus ou HushPuppies. Leur talent a même tapé dans l’oeil des Inrocks puisqu’ils ont intégré la compil CQFD 2007 grâce à leur tubesque “Discopunk is too easy”.Secoués par une énergie contagieuse qui n’en finit plus de propager sa hargne, ces éphèbes ont enflammé de nombreux dance-floors, et ne manqueront pas d’enflammer celui d’EMOZIK.


Découvrir The Kissinmas sur Myspace

 

Mashiro


MashiroAprès avoir sorti un premier opus sur Tapsit (le label de Tinariwen), MASHIRO travaille aujourd’hui sur les maquettes de son prochain album. Un “électro-rock” mutant et sous tension où Malika (chant) emprunte les sentiers d’une voix décomplexée et sensible, à l’instar d’une PJ harvey berbère ou d’une Beth Gibbons sous anjou rouge, soutenue sur certains morceaux par les mots scandés de Zinga, ambiance “fin de siècle”. MASHIRO est bel et bien un groupe angevin, mais ne renie pas pour autant ses inspirations anglo-saxonnes.

Côté scène, ça fait pas semblant. On pense à un mélange entre Sailor et Lula pour la dégaine, Sleepers pour l’énergie, ou Ez3kiel pour les ambiances “électro”. Le groupe y délivre un condensé d’urgence, de variations et de déflagrations sonores.

Mashiro a remporté la finale du tremplin national EMOZIK il y a quelques semaines après une prestation de haute volée, ils ouvriront donc les hostilités samedi 26 avril. De quoi mettre toute la salle dans l’ambiance, vous pouvez en être sûrs !


Découvrir Mashiro sur Myspace

 

Abtract Sound Project (ASP)


ASPDerrière ASP se cachent Yannick et Cédric NIEDZIELSKI. Adeptes de musiques électroniques en tous genres, les 2 complices tentent de recréer l’univers qui les fait vibrer : celui qui hante les pistes de danse où l’énergie se décharge dans d’inombrables cris et mains levées !

Influencé par des artistes comme Daft Punk, The Chemical Brothers ou bien encore Vitalic, ASP dévoile un style qui lui est propre oscillant entre électro et techno-rock. Leur son résonne comme un appel à la fête… mélange de mélodies progressives et d’explosions musicales.

En triturant synthés, effets et laptop, ASP exprime son énergie au travers de montées interminables et délivre un live digne d’un grand huit lancé à pleine vitesse. C’est sur scène, au contact du public, que le duo exulte en livrant un live-act évolutif, efficace et fédérateur…


Découvrir ASP sur Myspace

 

 

Entre les concerts

 

The One DJ


The One DJAmoureux de la musique depuis toujours, ce touche à tout, disquaire, booker, organisateur d’événements, producteur, remixeur, aime avant tout faire découvrir la musique des autres.

L’éclectisme des sets de The One DJ donne toujours une irrésistible envie de danser !Vous le découvrirez entre les concerts, pendant que les uns partent et que les autres s’installent en toute discrétion. En effet, vous aurez les yeux rivés sur The One DJ !

 

 

 


Découvrir The One DJ sur Myspace


Mots-clés : Technorati, Technorati, Technorati

Commentaires

Concrete knives, mes chouchous, puisque mon grand dadet de Martin adoré (mon fils ainé) en est le bassiste. J'adore. Il faut venir les voir à tous prix!

 


Nathalie houdayer | Le Dimanche 16/03/2008 à 17:36 | [^] | Répondre

Re:

Je ne le savais même pas !!! Perso c'est plus Guillaume que je connais, mais en tant que fan je connais un peu Martin, au moins pour l'avoir vu jouer ! Alors il y a celui qui s'occupe d'Emozik, un bassiste sélectionné pour le tremplin national ... Lonrai, pépinière de talent ! mdr !

 


Uchi | Le Lundi 17/03/2008 à 00:18 | [^] | Répondre