Deception Point

Un bon livre, mais ...

Aujourd'hui, je repasse à la critique de livre en m'attelant à celle d'un livre dont vous n'avez probablement pas dû échapper à la publicité : Deception Point, de Dan Brown. Célébrité oblige, l'auteur du Da Vinci Code avait ensuite eu droit à une haie d'honneur pour la parution pocket de Ange et Démon (pourtant écrit avant), puis voilà une nouvelle arrivée dans cette collection, qui a le droit aux même honneurs ... Mérités ? Peut-être bien ...

Ce qui est bien chez Dan Brown, c'est qu'on retrouve toujours les même personnages, et chaque nouveau livre qu'on ouvre nous emporte vers un univers familier où l'on possède déja nos repère. C'était ce que je me disais avant d'ouvrir Deception Point ... Ah, quel bon titre, car c'est bien ce premier mot du titre que j'ai ressenti en m'apercevant qu'il s'agissait là d'un nouveau personnage principal ! L'univers s'écroule ... Ou peut-être pas, en fait.

Car finalement, on retrouve assez vite nos repère là encore. Alors, certes, le personnage principal n'est plus ce bon vieux Robert, incarnant à lui seul la science, la sagesse et l'esprit d'analyse qui, comme dans un James Bond, finit avec la jolie fille, mais il n'empèche qu'il existe ... Sous la forme d'un océanographe célèbre, le présentateur et scientifique Michel Tolland ! Hé oui, il y a toujours une figure référente pour les héros : Harry Potter a Dumbledore, Rachel Sexton a Michel !!! Quoi ? Qui ? Rachel quoi ? Sexton ! Je viens de vous le dire !

Rachel Sexton est donc le personnage principal de ce best-seller. Qui est-elle ? Une banale employée du NRO (service de renseignement américain), et fille d'un sénateur engagé dans une campagne pour élire le prochain habitant de la Maison Blanche (moins banal déja !). Hum, ça se complexifie, n'est-ce pas ? D'autant que le papa en question n'est pas forcément très paternel, ni très proche de la loi ... Mais n'en disons pas trop, ça gâcherait le plaisir !

Rachel se retrouve donc embarquée dans une expédition surprise où on l'amène à découvrir ébahie une météorite contenant des fossiles ... Extraterrestres ? Des scientifiques de haute renommée, forts sympathiques et indépendants de l'armée (donc objectifs) ont les preuves que tout est authentique, parmi lesquels Michel Tolland (retenez bien ce nom ^^), Corky (le plus attachant et intelligent, mais aussi le plus cinglé, sans aucun doute) ou encore le professeur Ming ... Tous, scientifiques, confirment la découverte, mais l'enquêtrice qu'est Rachel se laissera-t'elle convaincre ? Rien n'est moins sûr, d'autant que la campagne de son père est basée, justement, sur l'incompétence de la NASA, et qu'une telle découverte l'achèverai sans aucun doute ...

On s'attache bien vite à tous ces personnages, depuis le Président des Etats-Unis jusqu'à la petite Rachel, perdue au milieu des scientifiques. Comme à son habitude, Dan Brown ménage le suspense tout au long de son livre mais, si vous avez déja lu d'autres livres de sa plume, vous découvrirez assez vite qui est le "contrôleur" ... Et sinon, vous tomberez dans le panneau, à coup sûr ;-).

Qu'en dire de plus ? Un bon livre, une histoire captivante (mais avec une fin doublement prévisible pour les fans), une romance, et tellement de péripéties qu'il faut parfois poser un peu le livre pour tout remettre en ordre dans sa tête ! Une bonne lecture donc, qui ferait - qui sait - un bon film ? Au total, une jolie note de 16/20 quand même !

Pratique :
Deception Point, de Dan Brown
Paru chez : Le livre de Poche
Prix ttc : 7,50 euros.
Mots-clés : Technorati